A Montaudran, au bord de la piste qui a vu naître l’aéropostale, nous formons des joueuses et joueurs de rugby dès l'age de 5 ans.

Au-delà de la pratique sportive proprement dite, les actions menées par le club ont comme objectifs le développement et l’épanouissement des jeunes, aussi bien d’un point de vue physique et technique que dans une perspective de vie collective et d’aventure humaine. Ainsi, tout au long du parcours en école de rugby, des événements marquent les étapes de l’apprentissage, du passage de l'enfance à la vie d'adulte. Ils renforcent l’esprit d’équipe, la solidarité, la tolérance et l'ouverture au monde.

Le développement du rugby féminin à Montaudran

Dès 2014, Toulouse Montaudran Rugby, fidèle à sa réputation de pionnier, est le premier club toulousain à se lancer dans le développement du rugby féminin avec la création d’une équipe cadettes (15-18 ans). Depuis, de saison en saison, les effectifs progressent (quantitativement et qualitativement). En 2017 est créée une équipe minimes (12-15 ans), qui vient compléter le parcours de formation féminin, jusqu’aux séniors avec l’étroit partenariat avec le TCMS (Toulouse Cheminots Marengo Sport), championnes de France 2018 de Fédéral 2 et qui évolue en Fédérale 1 pour 2018.

Première tournée internationale

Comme pour les garçons, le club de rugby de Montaudran s’est mobilisé pour organiser une tournée destinée aux cadettes, et l’Italie fut la destination retenue pour cette première. C’est un événement particulièrement marquant qui fait partie intégrante du club et qui a vocation à être renouvelé tous les trois ans, afin de clore de belle manière le cycle de formation à l’école de rugby pour tous les jeunes. Bien au-delà de l’aspect touristique et culturel, cette aventure extraordinaire constitue un excellent support de valorisation de l’esprit sportif, de consécration des efforts consentis et des progrès accomplis, tant sportivement qu’humainement.

Les jeunes en première ligne

Soutenues par les éducateurs et les bénévoles du club, nos jeunes rugbywomen sont acteurs à part entière de ce projet. Et les parents sont tout aussi mobilisés. Dès l’été précédent et durant toute la saison, tout le monde s’est démené. Des petits groupes de travail sont mis en place pour se répartir les tâches : mécénat, réservation du transport, de l’hébergement, contact avec des équipes italiennes locales, recherche de partenaires, de matériel… Les cadettes s’organisent pour vendre des tickets de tombola, trouver des lots, mettre en paquet avant les fêtes… Tout le monde s’y met pour relever le défi : boucler le budget. Tout en assurant la saison et se préparant au mieux sur le plan sportif !

13 avril 2018, départ nocturne pour une tournée inoubliable

Partir un vendredi 13, il ne fait pas bon être superstitieux… C’est pourtant de bonne augure et tout est enfin prêt pour le grand départ. Une longue nuit en bus nous amène en Italie et nous apprécions un premier pique-nique sur les bords du lac de Garde. Bienvenue en Italie. Nos Pyrénées sont loin mais les Alpes sont proches… Pendant ce temps, nos supporters restés à quai peuvent lire le Midi-Olympique, dans lequel les cadettes de Montaudran sont une nouvelle fois à l’honneur.

Nous arrivons au camp de base : LIDO DI JESOLO où nous pouvons profiter de la plage. Et déjà, nous voilà partis pour un beach rugby improvisé avec parents et éducateurs. Puis une soirée «calme», avec la remise des tenues officielles de la tournée. Le calme avant la tempête ? Les filles sont, en tout cas, concentrées sur les échéances du lendemain et la récupération du voyage. Sommeil de plomb.

Dimanche 15 avril, tournoi de rugby à VII à Trévise

Dès le dimanche, les cadettes sont amenées à participer à un tournoi de rugby à VII organisé par le comité de Vénétie et la fédération italienne de rugby. Pour information, la Vénétie est LA province rugbystique où le rugby est aussi populaire que le foot, c’est dire… D’ailleurs, de nombreuses équipes de la région sont présentes. Et le niveau est très relevé, comme nous aurons le plaisir de le constater.

Nous avons constitué deux équipes, de manière à être compatibles avec les catégories d’âge locales et, toutes les filles ont pu participer. Une belle journée avec de belles actions, une vraie envie d’en découdre, des rencontres acharnées et un bel état d’esprit. Nos cadettes ont tout donné, ont beaucoup appris, et surtout partagé un très bon moment avec toutes les équipes présentes.

Nous étions ensuite invités à assister à un match de première division féminine à Trévise, dans l’antre du « Benetton », l’occasion de croiser des joueuses de très haut niveau, d’échanger des cadeaux et autres souvenirs marquants. Autant dire que le retour en bus est animé…

Lundi 16 avril, Venise…

Evidemment, impossible de passer à côté d’une telle occasion de visiter cette cité magnifique, que l’on soit « cagolin » ou pas…

Une journée de récupération qui n’est pas de tout repos… Y compris pour la guide…

Et dans la soirée, de retour à Lido Di Jesolo, on n’oubliera pas la préparation spécifique de la mêlée, en nocturne sur la place du village… Il n’est jamais trop tard…

Mardi 17 avril, le jour J et la rencontre à XV à Villorba

La journée commence particulièrement bien car nous sommes accueillis au déjeûner par Ana et Ino à l’école de rugby de Tarvisium. Ils nous ont préparé un repas spécial «préparation de match». Une belle rencontre, une belle histoire. Et déjà l’impression d’être vraiment dans le pays du Rugby qu’on aime.

Et puis on visite Trévise, qui vaut vraiment le détour, bien aidés par une guide française que nos hôtes avaient sollicitée. Moins majestueux que Venise, mais tout aussi magnifique, apaisant, attrayant.

Pas le temps de gamberger, il nous faut rejoindre, en périphérie de Trévise, le « petit » club de Villorba. En réalité, un des meilleurs clubs d’Italie, qui fournit de nombreuses joueuses internationales (à VII et à XV) et qui, quelques mois plus tard, sera sacré champion d’Italie en Cadettes…

Autant dire que la barre est haute, le défi quasiment insurmontable, d’autant que nous n’avons encore jamais joué à XV ! Pas de quoi impressionner pourtant nos cadettes, motivées comme jamais, soudées et concentrées.

La rencontre fut, fort logiquement, à l’avantage des italiennes. Pour autant, les cadettes de Montaudran on été particulièrement héroïques et se sont réellement surpassées pour donner le meilleur d’elles-mêmes, se dévouer pour l’équipe, les copines, le club…

 

Malgré le match acharné, beaucoup de respect entre les deux équipes, d’amitié entre les joueuses. L’émotion fut à son comble pour les hymnes. Et la troisième mi-temps à la hauteur de l’événement…

Mercredi 18 avril, le jour d’après

Le mercredi a été nécessaire pour récupérer de toutes ces émotions liées aux premiers matches internationaux. On en profite pour retourner à Venise passer la dernière journée, dîner ensemble au restaurant avant de reprendre le bus pour le voyage de retour, qui nous ramènera à Toulouse le jeudi 19 avec des souvenirs pleins la tête et le sentiment d’avoir accompli quelque chose d’unique…

On n’oubliera jamais…

toutes celles et tous ceux qui ont contribué à rendre ce voyage possible. Merci aux filles, aux parents, aux encadrants, aux organisateurs.

Merci aussi à Antoine, qui nous a facilité les rencontres avec des gens formidables, à Didier pour sa forte… impression (Ménard imprimerie, Toulouse Labège), au DECATHLON Toulouse Escalquens qui a joué le jeu avec nous et à tous les autres partenaires qui ont contribué au financement de ce projet:

 - VEOLIA Eau, leader des services de l’eau, de la gestion des déchets et des services énergétiques,

 - Sylvain Bouchiat, fabrication et installation de cuisines professionnelles,

 - Cabinet Junca, avocats en droit de la propriété intellectuelle,

 - Magasin Sabretache, jeux et figurines, Toulouse,

 - Pizza de l’Ormeau, place de l’Ormeau, Toulouse

Qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente…

... Montaudran

LE LABEL FFR

 

L'école de rugby de Toulouse Montaudran a reçu le renouvellement du label Fédération Française en novembre 2014. Elle faisait partie des tous premiers clubs distingués de la région dès 2008. Le label FFR constitue la reconnaissance officielle par la Fédération de la qualité de la formation dispensée par l'école de rugby et de son projet sportif et pédagogique.

Le saviez-vous ?

  • C'est en hommage à Antoine de Saint-Exupéry, pionnier de l'Aéropostale née à deux pas de notre club, que nous arborons une étoile et un renard des sables sur notre blason. Ces éléments font référence à son œuvre "Le petit prince" qui symbolise le passage de l'enfance à l'age adulte.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8